Fouets BDSM

Un incontournable de la boîte à outils du parfait kinkster. Le Fouet BDSM et le Martinet, sont des instruments simples mais puissants. Ils peuvent êtres utilisés de différentes manières lors de vos séances sado-masochistes, du simple toucher léger et sensuel au jeu d'impact le plus sévère. Lorsque vous en choisissez un, prenez en considération son poids, le matériau ainsi que votre propre style de domination.

5 étapes pour choisir un Fouet BDSM

Les fouets peuvent procurer des sensations différentes selon le matériau dont ils sont faits. Il est très important que vous sachiez comment utiliser des fouets ou des martinets en toute sécurité avec ou sur votre partenaire fetish. Ces 5 étapes peuvent vous aider à choisir le fouet idéal pour vous !

Quel que soit l'endroit où vous avez reçu l'inspiration, les fouets bdsm peuvent être une expérience de jeu d’impact très agréable pour vos séances de domination | soumission. Pensez-vous qu'être "frappé" doit faire mal ? Réfléchissez bien. De nombreux fouets ont été conçus pour booster votre libido et donner ce que l'on appelle une sensation de bruit sourd. C'est une sensation que beaucoup comparent à un massage en profondeur des tissus. Cela vous semble excitant ? C'est bien ce que je pensais !

Directives de base pour la flagellation

Avant de commencer, je voudrais expliquer quelques lignes directrices de base sur la flagellation. Après tout, si vous êtes novice en matière de sadomasochisme et que vous souhaiter vous initier, il est important que vous ayez une idée générale sur la façon d'éviter de blesser votre sub. Pour les débutants, il est préférable de fouetter les fesses ou le dos. Il est essentiel d'éviter les parties intimes comme les tétons ou le clitoris, la zone des reins et de la colonne vertébrale. Si vous donner une fessée, mème sans culotte, vous pouvez remonter sa tenue sexy ou étendre un drap ou une couverture sur ses reins et sa colonne vertébrale afin d'ajouter une protection supplémentaire en cas d'accident. Il est important de commencer par de petits coups légers jusqu'à ce que vous soyez sûr de votre but. Ne surestimez pas vos capacités. Si vous ne faites pas attention, votre soumis(e) pourrait être gravement blessé. Comprenez que la flagellation peut certainement être amusante et jouissive, mais qu'elle comporte aussi des risques.

 Vous et votre partenaire devez également vous mettre d'accord sur un mot de sécurité. Il s'agit d'un mot qui, s'il est prononcé, signifie que toute activité de punition ou de torture s'arrêtera instantanément. Cela vous permet à tous deux de communiquer librement sans craindre de malentendus et ainsi se concentrer sur l’excitation. Ce mot ne doit pas être prononcé régulièrement pendant la vie sexuelle. Des mots comme "rouge", "vinyle" ou "bougies" sont de bons choix. Ce doit être un mot qui sort de l'ordinaire et qui vous fera réfléchir tous les deux. Ne choisissez pas un mot qui est trop compliqué. Des termes tels que "électrostimulation" n'ont pas leur place en tant que safeword.

Trop d'informations ?

Maintenant que nous disposons d'informations générales sur la sécurité, vous vous sentirez peut-être un peu perdu à l'idée de choisir un toy. Lesquels sont adaptés à un amateur ? Qu'est-ce qui sera le mieux pour vous et votre esclave ? Y a-t-il du matériel spécifique que vous devriez rechercher ? Et si vous voulez les partager ?

Il y a beaucoup de choses à prendre en compte pour choisir un fouet, mais vous ne devez pas vous sentir dépassé. Il suffit de suivre les 5 étapes suivantes pour choisir le fouet qui vous convient le mieux. Vous aurez une bien meilleure compréhension de ce que vous voulez et de ce dont vous avez besoin pour votre séance de bondage lors de votre premier achat. Il n'y a pas de mauvaise façon d'utiliser ces informations. Utilisez-les en totalité ou en partie, l'important est que vous vous sentiez plus à l'aise dans la réalisation de votre fantasme !

1. Choisissez les couleurs de votre Fouet BDSM

Vous ne vous en rendez peut-être pas compte, mais le choix de la couleur de votre fouet est une partie importante de l’érotisme de la séance, au même titre que le choix d’un ensemble de lingerie sexy ou qu’un sextoy. Un certain nombre de fouets sont produits en cuir noir ou rouge sensuel. Si vous souhaitez quelque chose de plus ludique, comme le rose clair ou le bleu, vous devrez peut-être faire des recherches plus poussées. Si vous avez une couleur préférée ou si vous voulez dépeindre une certaine ambiance pour pimenter vos ébats pendant vos jeux coquins, il est important de choisir la bonne couleur. Malgré son statut d’esclave et son devoir de servitude, votre soumis(e) peut très bien vous aider à choisir la couleur.


2. Se définir un budget

Les fouets, comme de nombreux accessoires, sont disponible dans une grande gamme de prix. Pour un fouet de dominatrice ou de maître expérimenté, vous pouvez facilement dépenser des centaines d’euros.. Pour un sadique occasionnel et débutant, le prix peut être descendre jusqu’à 20 euros. Si votre budget est un facteur important, vous devez décider combien vous voulez dépenser avant d'aller faire les courses aux accessoires sm. Il est tout à fait possible d'obtenir un bon fouet de qualité pour moins de 50 euros. Il ne sera ni lesté ni fabriqué à partir de matériaux luxueux, mais il conviendra parfaitement pour une soirée érotique plein de sensualité.


3. Choisir les matériaux du Fouet BDSM

Des matériaux et des tissus différents produiront des sensations différentes. Bien sûr, il y a des fouets qui ne sont pas abordés dans ce guide. Plus un matériau est ferme, plus la sensation qu'il peut procurer est intense. Plus un fouet est léger, plus il est avare, douloureux et promet des séances hardcore. Les fouets plus lourds avec des matériaux comme le métal, l’acier inoxydable, le similicuir ou le cuir ont tendance à procurer une plus grande partie de la sensation de "massage" mentionnée plus haut.


4. Entretient et stockage du Fouet BDSM

Si vous prévoyez simplement le mettre dans un étui ou un tiroir, je vous recommande d'acheter un fouet en simili cuir moins cher. Les fouets de bonne qualité sont faits pour être stockés avec leurs lanières disposées à plat. Cela signifie qu'ils doivent être posés à plat sur une surface ou attacher à quelque chose (comme suspendue à un crochet au fond d'un placard ou dans votre pièce faisant office de donjon). Sinon, les brins de tissu peuvent se froisser et ne pas se comporter de la même manière qu'ils ont été conçus. De nombreux fouets comportent une sangle à l'extrémité de la poignée pour faciliter l'accrochage de votre jouet en vue de son rangement.

L'entretien du fouet bdsm est un autre élément à prendre en considération. Les matériaux en cuir véritable nécessitent un entretien différent de celui des fouets moins chers. Vous devez savoir si vous devez ou non les nettoyer et les garder en bon état. Sans conditionnement, certains matériaux se fissureront et s'abîmeront rapidement.


5. Utiliser le même fouets avec plusieurs partenaires

S'il ne s'agit que d’assouvir vos envies de sado masochisme avec votre unique partenaire fétichiste, cette étape ne s'applique pas. Si vous avez différents partenaires sexuelles ou si vous envisagez d'utiliser le fouet pour torturer plusieurs soumis(es), vous devez réfléchir à la matière que vous choisissez afin d'éviter les problèmes sanitaires. Les matériaux ressemblant à du tissu avec des plumes ou de la fourrure peuvent être difficiles à stériliser entre partenaires. Bien qu'il n'y en ait que quelques uns en production, vous pouvez envisager d'utiliser un fouet en silicone car il est simple à stériliser. Cependant, sachez que les fouets en silicone ont une sensation plus intense que les fouets en tissu. Les fouets en cuir, en métal et en acier sont également faciles à stériliser.