relation bdsm

Relations BDSM -

7 Types de Relations BDSM

Vous vous posez des questions sur les relations bdsm ? Vous vivez une aventure unique et aimeriez mettre des mots sur votre relation ? 

Sachez que lorsqu'il s'agit d'être en relation bdsm, vous pouvez jouer selon vos propres règles. Il n'est pas question de reproduire le schéma de 50 nuances de grey.

Réduire le monde des D/s, plus précisément la soumission et la domination en quelques courts paragraphes peut sembler impossible, mais n'ayez crainte, je suis ici pour tenter de le faire.

Pour que vous sachiez d'où je viens, je suis switch, parfois soumise alpha, parfois dominatrice, dans une relation en 24/7 depuis bientôt 7 ans. Dire que j'ai créé mon propre type de soumission basée sur des préférences personnelles serait un euphémisme. 

Il ne devrait pas y avoir de tabou en ce qui concerne la sexualité. Tous les conseils qui vous permettrons de vous épanouir spirituellement, sexuellement et personnellement devraient êtres bon à prendre. 
J'ai donc l'honneur de vous présenter le Grivois, le blog des meilleurs conseils sexe tenue par Fabrice Julien, le coach sexuel numéro 1 en France.

Domination et Soumission


Posons les bases.. La domination et la soumission (ou D/s) sont des fétiches sexuels qui font partie du spectre de la sexualité BDSM. Le but est de s'épanouir dans ses ébats et dans sa vie sexuelle en général.

L'esclavage, la discipline, la dominance, la soumission, le bondage, le sadisme et le masochisme sont tous des composantes du BDSM. Contrairement à ce que beaucoup de gens croient, le BDSM n'est pas que du cuir, du latex, des harnais en cuir, de la lingerie ou des fouets, des cravaches, et des chaînes. 

En D/s, une personne est le Dominant (parfois appelé le "top") et l'autre partenaire est le soumis (parfois appelé le "bottom" ou "sub"). Les dominants et les soumis se retrouvent dans toutes les races, identités et préférences sexuelles.

Les dominants ne sont pas toujours des hommes et les soumis ne sont pas toujours des femmes. Certaines relations D/s sont des relations amoureuses à long terme, d'autres sont temporaires. La communication, la négociation, le consentement, la confiance et la sécurité sont les éléments les plus importants de toute relation D/s.

Les principaux types de relations BDSM


Si vous pensez que vous pourriez être soumis ou dominant, consultez les catégories communes énumérées ci-dessous. N'oubliez pas qu'il n'y a pas de vérité générale. Vous pouvez vous identifier à un peu de tout ou vous voir appartenir à une catégorie particulière.

Au fil du temps, à mesure que vous apprendrez et découvrirez davantage sur vous-même, les personnalités auxquelles vous choisissez de vous identifier et les activités que vous préférez pourraient changer. Pour mémoire, tous les soumis ne sont pas masochistes, et tous les Dominants ne sont pas sadiques. 

1. Relation BDSM dans la chambre à coucher

relation bdsm chambre à coucher


Un soumis de chambre veut que son partenaire le domine, mais seulement pendant l'intimité sexuelle. Le contrôle est temporairement abandonné et repris une fois le jeu sexuel terminé. Les tâches, les attentes et les règles sont souvent négociées entre les partenaires avant le début du jeu sexuel, et le contrôle au sein des scénarios est souvent accordé au Dominant.

Les personnes soumises uniquement dans la chambre à coucher peuvent souhaiter établir un safeword à utiliser avec leur partenaire si elles commencent à se sentir mal à l'aise ou en danger de quelque manière que ce soit.

En réalité, beaucoup de personnes du monde dit "vanille" aime se genre de pratique et ressente de l'excitation à l'idée de de se faire soumettre au lit (la levrette ou l'anal accompagné de mots crus et de fessées), sans même savoir qu'il s'agit de BDSM. 

2. Relation Primal (Prédateur | Proie)

relation bdsm primal


Il s'agit d'une relation entre des personnes qui rejettent les normes de la société, et non d'une relation de servitude ou d'humiliation. Ils aiment le côté plus brutal, et animal du sexe et des actes sexuels, tout cela selon leurs propres termes (l'accent est mis sur le plaisir de la chair). Cela pourrait être aussi simple qu'une pulsion sauvage ou de se faire faire des suçons !

Mais c'est souvent beaucoup plus bestial, ils prônent un retour à l'instinct animal, et affectionnent particulièrement l’idée de prédateur et proie. En général leurs libido est très développé et leurs pratiques sexuelles peuvent être plus hardcore que la normale (fisting, dilatation anale, fellation en gorge profonde), en résumé la recherche de plaisir intime en explorant les limites.

3. Relation D/s 24/7 

relation bdsm 24/7


Une relation D/s en 24h sur 24 et 7 jours sur 7 est souvent indétectable par le monde extérieur. Dans ce type de relation, la soumission comprend la soumission sexuelle, mais elle englobe souvent aussi l'exécution de tâches domestiques, de rituels et de règles établies entre le dominant et le soumis.

Chaque relation est différente, et les attentes des deux partenaires doivent être discutées et négociées de manière approfondie. La plus part du temps les partenaires rédigent un contrat bdsm afin de définir précisément la nature de la relation.

Ce que la plupart des personnes extérieures voient lorsqu'elles observent un couple dans une relation de D/s 24 heures sur 24 et 7 jours sur 7, c'est un partenaire qui s'incline devant l'autre et suit son exemple, mais cela ne signifie pas qu'il n'y a pas de respect mutuel entre le Dominant et le Soumis. Je décris ma relation, par exemple, comme une relation de courtoisie et de respect constants.

4. Relation Petplay

relation bdsm petplay


Ce type de soumission comprend souvent des jeux de rôles tels que le maître et son chiot, chaton,lapin, ou encore renard de compagnie. La personne soumise peut vouloir se comporter comme un petit animal à fourrure pour son Dominant (au moins temporairement). Les actes de soumission peuvent consister à se comporter comme un animal de compagnie en rampant à quatre pattes ou en faisant des bruits d'animaux.

Les dominants peuvent donner à leurs soumis des cadeaux liés à leur animal de compagnie, tels qu'une laisse, un plat de nourriture et des jouets qui couinent. Il existe même des plug anal queue de renard que les soumis peuvent porter.

Il est important de noter que ni les animaux de compagnie et les fourrures, ni leurs Doms n'agissent sur le désir d'avoir des relations sexuelles avec des animaux. Ils ont simplement le désir d'explorer différentes dynamiques de pouvoir et des scénarios de jeu.

Si vous souhaitez allez plus loin dans l'univers des plug anal, nous avons un partenariat avec un site de référence en la matière : Le Plug Français, qui vous offre -10% avec le code BDSMEMPIRE

5. Relation Daddy / Little Girl ou Baby Girl

RELATION BDSM DDLG

C'est l'une des classifications les plus méconnues des personnes soumises. A noter qu'il peut s'agir aussi d'une mommy et d'un little baby boy (plus rare). La première chose à retenir est que ce type de relation D/s ne cautionne pas la pédophilie.

Les petites filles "Litlle" et les "babygirls" sont deux classes distinctes de soumis, bien qu'ils aient certaines caractéristiques en commun. Les Little s'identifient souvent (mais pas toujours) à de jeunes enfants, des tout-petits aux adolescents, en passant par les préadolescents.

Une babygirl est souvent enfantine sans s'identifier à un âge précis et peut se livrer à des ricanements, des comportements insolents et même des gémissements.
Ces relations se caractérisent par des jeux de rôles (jouer à la poupée, s'habiller comme une enfant) associés à la notion de tabou entre un père et sa fille, des punitions comme la fessée, et parfois des relations sexuelles. Le daddy peut offrir des cadeaux à sa little, comme des jouets, vêtements ou un collier baby.

6. Relation Maître / Esclave

relation bdsm maitre esclave

Une autre catégorie de relation de soumission mal comprise est celle du maître et de l'esclave. Lorsque les esclaves entrent dans une relation, généralement appelée relation maître/esclave, ils renoncent souvent à tous les droits dans le cadre de leur relation. Tout cela est formalisé en détail dans un Contrat BDSM.

Le maître contrôle la plupart des détails de la vie de l'esclave, tels que le moment où il doit utiliser la salle de bain, quand parler, combien d'argent dépenser, quand dormir et quoi porter. Tous les détails sont communiqués, négociés et convenus avant le début de la relation.

Le maître a tous les droit sur son esclave, il peut décider de l'attacher avec des bracelets de bondage toute une nuit dans son donjon SM, ou encore contrôler son plaisir et ses orgasmes grâce à une ceinture ou une cage de chasteté.

7. Relation de Domination Financière ou Ménagère.

relation bdsm findom


Il s'agit d'une relation psychique avant tout. La relation est décidément non sexuelle. Les personnes soumises à un service financier "moneyslave" ou ménager effectuent souvent des tâches domestiques telles que le nettoyage et la cuisine, mais peuvent également effectuer d'autres tâches et travaux en accord avec les deux partenaires.

Donner de l'argent au dominant ou servir pour des taches quotidiennes excite le soumis et contribue à la réalisation de ces fantasmes. Ce soumis fait le plus souvent partie d'une relation D/s polyamoureuse plus large ou d'un ménage. Le soumis peut être au service d'un couple dominant et parfois même habiter avec eux pour les servir au quotidien.


L'élément en commun de la plupart des relations BDSM


Il n'y a pas de règles strictes
pour être en relation bdsm. Les choses qui comptent le plus dans une relation, sont une bonne communication, la sécurité, la confiance et la négociation. Que vous aimiez l'idée d'abandonner le contrôle pendant les rapports sexuels ou dans d'autres parties de votre vie, votre expérience de la soumission est ce que vous en faites.

La meilleure façon de découvrir ce que vous aimez et n'aimez pas, et ce dont vous avez besoin par rapport à ce que vous voulez, est de communiquer avec votre partenaire, d'apprendre autant que vous le pouvez et d'explorer votre sexualité.

Chaque relation est unique et différente, mais elles ont presque toute un élément en commun : Le collier de soumission. Il représente l'amour et la bienveillance, mais c'est surtout le symbole d'appartenance de la personne soumise à son dominant. 

Si vous êtes en relation bdsm et que vous n'avez pas encore de collier, ou que vous souhaitez en acquérir un nouveau, nous vous suggérons de découvrir les différents modèles que nous proposons.

les relations fetichistes


Laissez un commentaire

Veuillez noter que les commentaires doivent être approuvés avant d'être affichés

Newsletter

Recevez nos nouveaux articles dans votre boite email.